scribos_earphones_fake_counterfeits

USA : Les contrefaçons d’écouteurs se multiplient

Le marché des contrefaçons d'écouteurs est en plein essor, comme le montrent les derniers chiffres des douanes américaines. Au cours des derniers mois, les fonctionnaires ont saisi des centaines de milliers de produits contrefaits, ce qui dépasse déjà le nombre d'objets saisis l’année précédente.



Les contrefaçons d’écouteurs se multiplient

Auteur: Sabine Carrell, International Communications Manager chez tesa scribos

Au total, environ 360 000 contrefaçons d’écouteurs sans fil ont été saisies par des fonctionnaires de la Customs and Border Protection (CBP) entre octobre 2020 et juillet 2021, selon des communiqués de presse concordants. La valeur des marchandises confisquées est estimée à environ 62,2 millions de dollars américains (environ 53 millions d’euros). Ce chiffre dépasse donc déjà celui de toute l’année précédente, au cours de laquelle des imitations d’une valeur estimée à environ 61,7 millions de dollars américains (environ 52,1 millions d’euros) ont été saisies.

Lors d'une saisie majeure à Cincinnati, Ohio, les fonctionnaires ont confisqué par exemple environ 6 400 AirPods et AirPod Pro présumés être des contrefaçons, d’une valeur originale d’environ°1,3°million de dollars américains (environ°1,1°million d’euros) début juillet. Ils ont identifié les produits suspects en cinq expéditions distinctes au total, toutes adressées au même destinataire au Texas. Les experts du Center of Excellence and Expertise ont confirmé ensuite qu’il s’agissait d'imitations. Au cours des dernières années, le problème de contrefaçon des écouteurs s’est aggravé, selon les informations des médias spécialisés : alors qu’en 2019, les saisies de contrefaçons représentaient encore une valeur de 3,3 millions de dollars américains (environ 2,8 millions d’euros), en 2020 elles atteignaient déjà 61,7 millions de dollars américains (environ 52,1 millions d’euros). Si l'on s'appuie sur les derniers chiffres des douanes, la valeur pour 2021 pourrait même doubler, comme le rapportent les médias. Une grande partie des imitations provenait de Chine et de Hong-Kong ; selon les chiffres les plus récents des douanes, Apple estime la perte à environ 3,2 milliards de dollars US pour l’année seule.

Selon les rapports, la forte demande en AirPods Apple pourrait entraîner une nette augmentation des contrefaçons d'écouteurs. Alors que certains plagiats se distingueraient par leur faible prix, il existerait aussi des imitations de haute qualité qui ne pourraient être identifiées de manière sûre que par des experts. Ces dernières seraient également fabriquées avec des moules originaux volés dans les ateliers de production d’Apple, selon les rapports des médias. En outre, certains plagiats porteraient de véritables numéros de série du fabricant d’origine. Outre Apple, d’autres marques connues telles que Sony, Jabra, Samsung et Bose sont également concernées par les contrefaçons, comme le rapporte un média spécialisé.

 

En savoir plus

Source:

Arstechnica, CBP, Techspot, 9to5Mac

En savoir plus

Articles recommandés