ts blog brand protection during covid-19
Renforcer la protection des marques pendant le COVID-19

Renforcer la protection des marques pendant le COVID-19

Le groupe britannique de protection des marques ACG invite les détenteurs de marques à ne pas diminuer leurs efforts de lutte contre la contrefaçon. Les pirates tenteraient de profiter de la crise actuelle du coronavirus et se prépareraient même déjà à l'après-crise.



Les entreprises doivent envoyer le bon signal

Auteur: Emilie Bargueno, International Product Manager chez tesa scribos

À l'occasion de la publication de son nouveau rapport annuel, le Groupe Anti-contrefaçon (ACG) britannique a appelé les détenteurs de droits à poursuivre plus que jamais leurs mesures de lutte contre les plagiats. Phil Lewis, Directeur Général du groupe, a averti d'une hausse possible des contrefaçons, à laquelle les entreprises doivent se préparer dès maintenant.

Selon Phils Lewis, la crise sanitaire mondiale du Covid-19 profiterait également aux affaires des contrefacteurs. Ils essaieraient d'une part de tirer parti de l'épidémie ; d'autre part ils augmenteraient la production de plagiats, afin de pouvoir mettre de grandes quantités d'imitations sur le marché après la crise. Phil Lewis craint que les propriétaires de marques ne se retrouvent confrontés à l'avenir à une offre encore plus vaste de marchandises de moindre qualité et potentiellement dangereuses. C'est pourquoi il a appelé les entreprises à ne pas cesser de faire intervenir leurs experts en protection des marques, afin de remédier à ce scénario.

« Mettre la protection des marques en veille reviendrait à donner l'avantage aux criminels, » explique Phil Lewis. « Nous devons montrer que nous faisons notre travail, sinon nous pourrions facilement envoyer un message erroné au gouvernement et aux autorités. »

L'ACG s'intéresse en priorité au soutien du gouvernement et des décisionnaires, afin d'encourager les stratégies efficaces de lutte contre les contrefaçons. À travers par exemple des offres de formation et d'information, le groupe aimerait soutenir les autorités de poursuites pénales, et ainsi sensibiliser le public aux risques des contrefaçons. Le rapport annuel 2019 de l'ACG, qui vient de paraître, fait le bilan des succès remportés au cours des douze derniers mois ; comme par exemple le soutien dans plus de 60 enquêtes et 121 fouilles, ainsi que dans la saisie de plus de 400 000 contrefaçons.

En savoir plus

Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail yourproductstalk@tesa-scribos.com ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37.​​​​

Articles recommandés