ts blog counterfeit lemons
Offensive réussie sur des contrefaçons de fruits en Chine

Offensive réussie sur des contrefaçons de fruits en Chine

Les autorités chinoises ont saisi des milliers de contrefaçons d'emballages de fruits de la marque Unifrutti. Ils devaient permettre d'exporter des agrumes chinois sous une fausse marque. Le propriétaire d'Unifrutti craint que les contrefaçons n'aient fortement augmenté.



Des cas à répétition ces dernières années

Auteur: Emilie Bargueno, International Product Manager chez tesa scribos

En mai 2020, au port de Shekou, dans le Sud de la Chine, les douaniers chinois ont saisi une cargaison illégale de fret maritime, qui contenait des contrefaçons de cartons remplis de citrons. Le colis comptait environ 3200 cartons de transport et matériaux d'emballage, portant abusivement le logo du marchand de fruits et légumes Unifrutti. Les contrefacteurs tentaient ainsi d'expédier des citrons chinois vers Bahreïn, en les faisant passer pour des marchandises de haute qualité Unifrutti.

Selon le portail spécialisé Fresh Plaza, le groupe Unifrutti, dont le siège est à Chypre, enregistre une forte hausse de cas où des marchandises sont vendues illégalement sous son nom de marque. Au cours des dernières années déjà, des contrefaçons de citrons Unifrutti auraient été mises sur le marché en Chine ; mais à présent, l'entreprise note une rapide augmentation des faux cartons Unifrutti, y compris sur le marché international.

Les imitations d'emballages seraient ainsi apparues dans de nombreux pays au cours des derniers mois – le fabricant aurait des photos de destinataires en Asie du Sud-Est, en Russie et au Moyen-Orient. Un client européen l'a également informé de produits vendus illégalement : à Rotterdam, des imitations de cartons portaient par exemple les bonnes coordonnées d'Unifrutti, ainsi que des imitations des codes de produits de vrais producteurs sud-africains. « Nous avons averti les ports du monde entier pour qu'ils recherchent des contrefaçons de cartons Unifrutti, et si nous les trouvons, nous les détruirons. Par ailleurs, nous prendrons également des mesures strictes à l'encontre des importateurs de ces fruits », explique Linda De Nadai, CEO d'Unifrutti Afrique du Sud.

En savoir plus

Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail yourproductstalk@tesa-scribos.com ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37.​​​​

Articles recommandés