Mockups Design
Le nouveau service de QR code de WeChat cache un gros risque

Le nouveau service de QR code de WeChat cache un gros risque

Le groupe chinois Tencent s'intéresse de plus en plus aux clients B2B. Il a dernièrement adopté des QR codes pour les produits, pour échanger avec les clients et se protéger de la contrefaçon. Néanmoins, le système de WeChat cache un gros risque pour la sécurité.



« Priorité aux mobiles » : la Chine est le pays des smartphones et des QR codes. Les clients chinois ont l'habitude de participer à des jeux-concours, recevoir des informations sur les produits ou vérifier l'authenticité d'un produit via les QR codes figurant sur les produits. Il est probable que WeChat propose désormais un service de QR code pour les clients professionnels. Cette mesure serait en accord avec la stratégie de la société-mère Tencent, qui souhaite améliorer son offre destinée aux clients B2B. Avec le nouveau service de WeChat, chaque produit d'une marque est équipé d'un QR code individuel. Selon WeChat, le système « one object, one code » devrait permettre aux marques de lancer des mesures de marketing ciblées, d'attirer des usagers sur le compte de la marque, d'exercer la protection anti-contrefaçon et de collecter des données importantes sur le comportement des clients. Il y a toutefois un hic :

Les QR codes imprimés peuvent être tout simplement copiés et utilisés par les contrefacteurs

 

Les codages simplement imprimés comme les QR codes ne sont pas protégés contre la reproduction. Notamment dans un pays comme la Chine, qui rencontre de gros problèmes avec les contrefacteurs professionnels, les codes simplement imprimés sont peu fiables. Pour les entreprises qui utilisent ce système, cela peut avoir des conséquences très graves : les contrefaçons peuvent porter une copie du QR code et le consommateur pensera acheter un original. Les jeux-concours et distributions de gains peuvent être manipulés. Et ce ne sont là que deux exemples. WeChat vante aussi notamment les collectes de données que permet ce système. Et c'est vrai : toutes les mesures citées ci-dessus permettent d'obtenir de précieuses informations sur le comportement des clients. Et celles-ci, à leur tour, serviront de base pour les décisions commerciales. Mais si les QR codes ont été copiés par des contrefacteurs, ces données sont falsifiées. Les décisions prises ne reposent sur aucune base et peuvent porter préjudice au développement commercial d'une marque.

En savoir plus

Protéger les QR codes des contrefacteurs à l'aide d'une sécurité physique

ts_Blog_WeChat_QR-Codes_Headphones
Protéger les QR codes des contrefacteurs à l'aide d'une sécurité physique

 

Ces risques pourraient tout bonnement être éradiqués en ajoutant aux codes imprimés un niveau de sécurité physique. Chaque QR code est alors relié à un dispositif de sécurité infalsifiable. Si l'usager scanne un QR code, il parvient à une authentification en ligne intuitive. En seulement quelques secondes, il vérifie l'authenticité du produit sur la base du dispositif de sécurité, et il arrive ensuite aux offres souhaitées, par ex. un jeu-concours. Le QR code associé au dispositif de sécurité constitue une sorte de « portail de sécurité », qui garantit que toutes les mesures prévues par la marque sont protégées contre les tiers. Il reste à espérer que WeChat s'apercevra du risque actuel pour la sécurité et y remédiera.

En savoir plus

Sources

Technode

Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail
yourproductstalk@tesa-scribos.com ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37.