tesa scribos_countefeit_cigarettes_seized

Europe: coups de filet contre les contrefacteurs de cigarettes

Dans plusieurs pays de l’UE, les autorités ont récemment procédé à des opérations spectaculaires contre la contrefaçon de cigarettes. Au total, des millions de marchandises illégales ont été saisies et plusieurs réseaux criminels ont été démantelés.



Coups de filet contre les contrefacteurs de cigarettes en Europe

Auteur: Sabine Carrell, International Communications Manager chez tesa scribos

L’opération PITBUUL a permis aux autorités néerlandaises et polonaises de démanteler une organisation criminelle accusée d'avoir transporté à grande échelle des contrefaçons de cigarettes vers l'Europe. Les autorités ont reçu le soutien d’Europol dans le cadre de la plateforme multidisciplinaire européenne contre les menaces criminelles (European Multidisciplinary Platform Against Criminal Threats, EMPACT). Les fonctionnaires néerlandais ont d’abord déniché fin mars deux ateliers de production illégaux, saisi environ 5,4 millions de contrefaçons de cigarettes et près de 40 tonnes de tabac, et arrêté 21 ouvriers polonais et ukrainiens. Dans le cadre d’une autre opération, deux semaines plus tard, les autorités polonaises ont arrêté les présumés cerveaux de l’organisation au cours d’une douzaine de rafles. Au total, 9 suspects ont été arrêtés et 54 tonnes de tabac, des machines de production et par exemple des armes ont été confisqués. L’organisation est également soupçonnée d’être impliquée dans de violents hold-ups.

Par ailleurs, en France, les agents de la Gendarmerie Nationale et des douanes françaises (SEJF) ont saisi environ 250 000 contrefaçons de cigarettes et arrêté cinq suspects. Le coup de filet a suivi une opération précédente menée début avril, au cours de laquelle sept autres membres présumés du même réseau criminel avaient déjà été arrêtés et près de 5 tonnes de contrefaçons de cigarettes, ainsi que 37 000 euros en espèces avaient été saisis. Selon les autorités, l’organisation criminelle a probablement reçu les fausses cigarettes de deux autres réseaux criminels à l’étranger et organisé le stockage et la distribution des contrefaçons sur le marché noir en France.

Les médias ont rapporté qu'environ 15 millions de contrefaçons de cigarettes ont été saisies par des contrôleurs en Lettonie, lors de la découverte d'un atelier de production illégal de cigarettes. L’usine illégale était probablement exploitée par six suspects ukrainiens dans une ferme. Comme les contrefaçons portaient des étiquettes en anglais, on suppose qu’elles étaient destinées à la vente à l’étranger. Outre les fausses cigarettes, près de 1,5 tonne de tabac, ainsi que du matériel servant à la fabrication des contrefaçons ont été confisqués lors de l'intervention des contrôleurs.

Déjà en février 2020, une usine illégale a été fermée en Espagne. Elle se trouvait dans un bunker à plusieurs mètres sous terre, où six ouvriers étaient détenus dans des conditions inhumaines.

En savoir plus

Articles recommandés