tesa scribos_freight_ship_seizures

États-Unis : Saisie de contrefaçons d’une valeur de plusieurs millions

Les douaniers américains ont actuellement confisqué des dizaines de milliers de contrefaçons dans des colis en provenance d’Asie. Il s’agissait notamment de médicaments contrefaits, d’articles de mode et de produits électroniques ; la valeur des marchandises saisies est estimée à plusieurs millions de dollars.



États-Unis : Saisie de contrefaçons d’une valeur de plusieurs millions

Auteur: Sabine Carrell, International Communications Manager chez tesa scribos

Des fonctionnaires du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (CBP) ont saisi plusieurs colis remarquables contenant des dizaines de milliers de contrefaçons, lors d’actions dans les États de Californie et du Kentucky. Les cois en provenance de Chine et de Hong Kong contenaient des contrefaçons de produits pharmaceutiques, des contrefaçons de mode et des imitations d’articles électroniques.

Près de 58 000 contrefaçons ont été interceptées par les fonctionnaires du CBP en collaboration avec leurs homologues des Homeland Security Investigations (HSI) sur le port de Long Beach/Los Angeles. Outre une grande quantité de stimulateurs de virilité contrefaits, les colis de fret maritime en provenance de Chine contenaient également environ 10 000 produits vestimentaires et chaussures contrefaits. Ceux-ci portent atteinte aux droits des célèbres marques de luxe et de sport, telles que Dior, Versace, Gucci et Nike. La valeur d’origine des contrefaçons est estimée à environ 12,7 millions de dollars (10,8 millions d’euros). « En collaboration avec nos partenaires stratégiques des HSI et LAPD, le CBP constitue un front commun contre les organisations criminelles transnationales qui tentent de faire passer en fraude des marchandises falsifiées », explique Carlos C. Martel, directeur des opérations de terrain du CBP, Los Angeles.

Plusieurs autres colis en provenance de Hong Kong, contenant plus de 800 écouteurs contrefaits, ont également saisis par des fonctionnaires à Louisville, dans le Kentucky. Les envois étaient destinés à différents bénéficiaires aux États-Unis et au Canada. Les experts du Centre d’excellence et d’expertise en électronique ont confirmé qu’il s’agissait de contrefaçons qui enfreignaient la forme tridimensionnelle protégée des Apple AirPods. Selon les autorités, la valeur des produits originaux est estimée à 330 000 dollars américains (environ 280 600 euros). « Les contrefacteurs sont rusés et suivent les tendances de la demande des consommateurs, y compris la forte demande d’électronique grand public pendant la pandémie », a déclaré John P. Leonard, commissaire adjoint exécutif intérimaire du CBP pour le Bureau du commerce. Dès le mois de mai, les fonctionnaires de Cincinnati ont saisi un colis d’environ 36 000 contrefaçons d’Apple AirPods ainsi qu’un colis d’environ 23 900 imitations seulement une semaine plus tard.

En savoir plus

Articles recommandés