tesa scribos blog Gran Canaria
Espagne : Descentes spectaculaires contre des réseaux de contrefacteurs

Espagne : Descentes spectaculaires contre des réseaux de contrefacteurs

Les autorités de Grande Canarie ont mené avec succès une de leurs plus grandes actions jusqu’à présent contre un réseau de contrefacteurs qui brassaient des millions. Plusieurs descentes de la police ont, entre autres, permis de neutraliser l’atelier illégal des contrefacteurs.



Saisie de contrefaçons d’une valeur de plus de 16 millions d'euros

Auteur: Marlene Ende, Head of Marketing chez tesa scribos

Des membres de la police nationale espagnole ont réalisé un vaste coup de filet sur Grande Canarie qui fait partie des îles Canaries. Ils ont ainsi démantelé une bande d’escrocs spécialisés dans la contrefaçon à grande échelle d’articles électroniques et de mode. Plusieurs descentes dans le lieu de vacances Maspalomas ont permis aux enquêteurs de saisir près de 200 000 articles d’une valeur estimée à plus de 16 millions d’euros, ce que la police nationale considère comme le plus grand coup de filet contre les infractions d’atteinte à la propriété intellectuelle sur les îles Canaries.

Les contrôleurs ont, entre autres, intercepté un camion qui transportait vers Maspalomas des contrefaçons chinoises d’articles électroniques, tels que des haut-parleurs et écouteurs. Les fonctionnaires ont par ailleurs démantelé l’atelier-entrepôt des contrefacteurs : selon la police nationale, les escrocs imprimaient ici à l’aide d’une presse de transfert thermique divers t-shirts avec des logos d’acteurs renommés de la mode.

D’innombrables haut-parleurs, écouteurs, accessoires pour téléphones portables ainsi que des sacs et porte-monnaie ont été saisis selon le rapport. La confiscation s’est aussi portée sur divers matériels de production des contrefacteurs, entre autres, des produits d’application de la marque falsifiée de plus de 120 fabricants ainsi que divers tissus, une imprimante, un sécheur et des plaques de collage. Sur place, les contrefaçons ont été manifestement stockées et vendues dans un magasin. Selon les résultats de l’enquête de la police nationale, les contrefacteurs ont livré leurs marchandises illégales à divers magasins sur Fuerteventura, Lanzarote et Grande Canarie. Sept membres présumés du réseau de contrefacteurs ont été arrêtés lors de ces opérations.

En savoir plus

Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail yourproductstalk@tesa-scribos.com ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37.​​​​​

Articles recommandés