tesa scribos blog shoe scam
Contrefaçons de chaussures aux États-Unis

Contrefaçons de chaussures aux États-Unis

Un contrefacteur présumé doit répondre de ses actes devant un tribunal fédéral américain, pour le commerce d'imitations de chaussures, pour une valeur de près de 127 millions de dollars. L'homme est soupçonné d'avoir importé et vendu des milliers de contrefaçons depuis 2011.



Les enquêteurs ont acheté des « Timberlands » à un prix dérisoire

Auteur: Marlene Ende, Head of Marketing chez tesa scribos

Un homme doit répondre de ses actes devant le tribunal fédéral de Manhattan, pour avoir vendu en grande pompe des contrefaçons de chaussures des marques Timberland et Ugg à New York City. Selon les médias, le suspect aurait mis en circulation des contrefaçons représentant une valeur de près de 127 millions de dollars (soit plus de 115 millions d'euros).

Des enquêteurs sous couverture ont intenté une action contre le contrefacteur présumé, après lui avoir acheté plusieurs fois de grandes quantités de chaussures contrefaites. Par exemple au mois d'août, un fonctionnaire lui aurait acheté douze paires de chaussures prétendument de la marque Timberland, pour seulement 515 dollars américains (env. 468 euros).

Depuis 2011, le coupable aurait importé de Chine environ 70 conteneurs de chaussures au total. Certaines étaient déjà des contrefaçons, mais la plupart étaient de simples chaussures sur lesquelles les logos Timberland et Ugg n'étaient apposés qu'après. Elles auraient ensuite été vendues sur des étals de rue dans la zone de New York City.

L'inculpation à Manhattan s'inscrit dans une série d'autres succès des autorités américaines dans la lutte contre le commerce d'imitations de chaussures de marques. Par exemple tout récemment, des douaniers américains ont saisi en Californie des contrefaçons de baskets pour plus de 2,2 millions de dollars américains (soit env. 2 millions d'euros).

En savoir plus

Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail yourproductstalk@tesa-scribos.com ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37.​

Articles recommandés