tesascribos-afrique-du-sud-doses-de-faux-vaccin-Covid-19

Afrique du Sud: Saisie de faux vaccins contre la Covid-19

Les autorités sud-africaines ont saisi des milliers de doses de faux vaccins contre la Covid-19 et ont arrêté plusieurs suspects. Cette affaire est probablement liée au démantèlement récent d'un réseau de contrefacteurs chinois.



Des milliers de doses de faux vaccin contre la Covid-19 saisies

Auteur: Sabine Carrell, International Communications Manager chez tesa scribos

Les autorités sud-africaines ont confisqué environ 2400 vaccins contrefaits contre le coronavirus SARS-CoV-2 dans la région de Johannesburg. Lors de la perquisition effectuée en novembre 2020 - expliquée dans un récent rapport d'Interpol - une grande quantité de masques contrefaits de la marque 3M a été confisquée et des suspects de nationalité chinoise et zambienne ont été arrêtés.

Selon les médias, le vaccin contrefait a été divisé en environ 400 ampoules de vaccination, le tout stocké dans un entrepôt, avec des masques de protection N95 contrefaits. À l’origine, ces vaccins contrefaits devaient provenir de Chine – selon des rapports récemment publiés, les autorités établissent un lien entre les contrefaçons saisies en Afrique et la récente saisie de vaccins contrefaits en Chine. Dans le cadre de ces deux affaires, près de 80 suspects ont été arrêtés.

« Si nous nous félicitons de ce résultat, ce n’est là que la partie émergée de l’iceberg pour ce qui est de la criminalité liée aux vaccins contre le COVID-19 », a déclaré le Secrétaire Général d’Interpol, Jürgen Stock. Les enquêtes se poursuivent et Interpol reçoit déjà d’autres signalements concernant des tentatives de distribution de faux vaccins et d’escroquerie dans ce domaine qui ciblent des établissements de santé, tels que des maisons de retraite.

Interpol et Europol avaient déjà prévenu en décembre que les contrefacteurs pouvaient tenter d’exploiter la pandémie de coronavirus pour leurs activités criminelles. L’Office européen de lutte antifraude OLAF a également fait état de tentatives de vente, par des contrefacteurs, de marchandises illégales à des gouvernements.

En savoir plus

Source:

Interpol, Securing Industries, Time

En savoir plus

Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail yourproductstalk@tesa-scribos.com ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37 


Articles recommandés