Une nouvelle année plus saine ? Attention aux contrefaçons de vitamines

Une nouvelle année plus saine ? Attention aux contrefaçons de vitamines

Une nouvelle année commence souvent par de bonnes résolutions. Prendre soin de sa santé est l’une des plus fréquentes. Mais si l’on décide de recourir aux compléments alimentaires, attention aux contrefaçons !



La voie est ouverte aux contrefacteurs par manque de réglementation

Auteur : Elena Bose, Online & PR Manager chez tesa scribos
En savoir plus

De nombreuses personnes entament l’année par de bonnes résolutions. Prendre soin de sa santé est l’une des plus fréquentes. Les compléments alimentaires peuvent y contribuer, en apportant au corps des vitamines, minéraux et oligo-éléments. L’explosion actuelle du secteur du fitness et de la santé favorise également la croissance du marché des compléments alimentaires. Mais lors de l’achat, la prudence est de mise, car le marché est inondé de contrefaçons.

Le cœur du problème : le manque de réglementations et de contrôles. Les compléments alimentaires sont en vente libre car ce ne sont pas des médicaments. On ne les trouve donc pas qu’en pharmacie. Par ailleurs, le commerce en ligne prend de l’ampleur et fait le jeu des contrefacteurs. Le nombre de produits disponibles sur le marché et les différents canaux de vente, ajouté à la complexité des itinéraires de transport, offrent aux contrefacteurs maintes opportunités de vendre, sans être pris, leurs contrefaçons de moindre valeur. Et ça leur rapporte gros ! En savoir plus

En savoir plus

Les contrefacteurs tirent profit des bonnes résolutions

tesa SE
Les contrefaçons de compléments alimentaires ne contiennent souvent pas de substance active, et parfois leur contenu est toxique.

Et qui paie les pots cassés ? Les fabricants de marques perdent du chiffre et leur image souffre de préjudices. Pour les consommateurs, les risques pour leur santé sont élevés. Les contrefaçons sont généralement fabriquées dans des conditions très peu hygiéniques et ne contiennent, dans le meilleur des cas, pas de substance active. Parfois, ils peuvent être composés de contenus toxiques et dangereux pour la santé.

Il est souvent difficile de reconnaître les contrefaçons, car les contrefacteurs imitent tout le produit de marque : des couleurs au logo, en passant par l’emballage. Les consommateurs doivent donc acheter les compléments alimentaires exclusivement dans des magasins ou boutiques en ligne autorisés. Les plate-formes en ligne peu sérieuses, qui attirent par des prix très bon marché, doivent impérativement être évitées.

Les fabricants originaux peuvent agir pour protéger leurs consommateurs et leurs marques : les étiquettes physiques de sécurité peuvent être posées sur les produits originaux et offrent une authentification fiable. Chaque produit reçoit un code unique et infalsifiable, une sorte de passeport. Ce marquage de sécurité peut être vérifié par des groupes très divers : consommateurs, détaillants, douaniers et experts du propriétaire de la marque. Les étiquettes de sécurité peuvent être associées à une plate-forme intuitive en ligne, ce qui permet aux détenteurs de marques de garder le contact avec leurs clients et revendeurs.

En savoir plus
Vous avez des questions ou des suggestions sur le sujet ? Contactez-nous !

Par e-mail [brandprotection@tesa-scribos.com] ou par téléphone au +33 (0) 9 80 09 04 37.

En savoir plus